La Génomique

La génomique est une discipline de la biologie moderne qui a pour objet l'étude du fonctionnement d'un organisme à l'échelle de son génome, et non plus limité à un seul gène. La génomique se divise en deux branches : la génomique structurale, qui se charge du séquençage du génome entier, et la génomique fonctionnelle, qui vise à déterminer la fonction et l'expression des gènes séquencés en caractérisant le transcriptome et le protéome.

Cette discipline a connu un essor avec notamment le développement des techniques de séquençage des génomes. La génomique fut très médiatisée à la fin du XXe siècle avec la compétition entre différentes équipes scientifiques pour la publication de la première carte du génome humain, annoncée conjointement le 26 juin 2000 par Bill Clinton et Tony Blair.

Mais le premier véritable séquençage d'un génome date de 1972 avec la lecture de la séquence ARN du gène du virus bactériophage MS2. Depuis lors, les génomes complets de nombreuses espèces d'vivantes ont été séquencés : le ver Caenorhabditis elegans en 1998, la mouche drosophile et la plante Arabidopsis thaliana en 2000 ou encore, le chien en 2005. En septembre 2007, une équipe menée par le biologiste et entrepreneur Craig Venter a publié le premier génome complet d'un individu qui se trouve être Craig Venter lui-même.

Le génome du co-découvreur de la structure de l'ADN et ancien directeur du Projet génome humain, James Watson, a aussi été séquencé dans son intégralité à la même période.La connaissance de la séquence nucléotidique est un outil pour une multitude d'études :

  • Exploration des fonctions associées aux gènes mais aussi aux variations alléliques et au polymorphisme génétique
  • Reconstruction d'arbres phylogénétique d'espèces vivantes
  • Analyse de l'histoire évolutive des êtres vivants en lien avec leur écosystème

Last Updated ( Wednesday, 23 March 2016 13:07 )